3 conseils pour obtenir le meilleur taux pour votre crédit auto

Prêt dédié à l'acquisition d'une voiture neuve ou d'occasion, le crédit auto s'obtient sur une durée maximale de 84 mois et est plafonné à 75 000 €. Il n'est toutefois pas évident d'obtenir le meilleur taux avec la multitude d'offres disponibles sur Internet. Découvrez trois conseils pour trouver la formule adaptée à vos besoins !

La comparaison des offres de crédit auto de plusieurs établissements

Vous devez d'abord comparer plusieurs contrats pour trouver la bonne formule. Demandez les devis des établissements qui vous intéressent pour aller plus loin dans l'analyse. Utilisez pour cela un comparateur de prêt en ligne et renseignez vos données par l'intermédiaire d'un questionnaire pour réaliser une simulation.

L'algorithme de la plupart des simulateurs est capable de comparer jusqu'à 20 offres sur une seule page. Ces outils en ligne sont en général gratuits, simples à utiliser et sans engagement. Vous pourrez ainsi faire des économies de temps, car vous n'aurez pas à vous rendre sur le site de chaque prêteur.

Le comparateur permet aussi d'économiser de l'argent et de souscrire un crédit auto personnalisé. Le meilleur taux est fréquemment proposé par les concessionnaires pour mettre en valeur un nouveau modèle.

Le saviez-vous ? Le TAEG (taux annuel effectif global) est le critère de comparaison principal pour ce type de prêt. Il représente le coût total de l'opération et inclut les frais annexes comme les :

  • intérêts,
  • frais de dossier,
  • cotisations pour les assurances.

Vous pouvez par ailleurs souscrire une assurance distincte de celle que propose votre banquier pour réduire davantage le coût de l'emprunt.

meilleur taux pour crédit auto

Comment optimiser votre dossier de crédit pour séduire les prêteurs ?

Négocier un prêt automobile peut être compliqué pour un emprunteur, car les banques ont tendance à réduire le taux au maximum pour être concurrentielles. Vous pourrez toutefois obtenir de meilleurs résultats en fournissant un bon dossier.

La prudence recommande de mentionner clairement une assurance-crédit dans votre dossier. Vous pouvez souscrire cette formule si votre situation financière n'est pas stable. Il s'agit d'une démarche qui rassure l'établissement prêteur et facilite le prêt.

Vous devez aussi indiquer votre historique de remboursement. Dites à votre banquier que vous avez remboursé vos crédits à temps, si c'est le cas. Ajoutez aussi les pièces justificatives qui le prouvent.

Mentionnez votre situation financière si elle est avantageuse. Un CDI (contrat à durée indéterminée) ou une autre source de revenu fixe est un gage de sécurité pour la banque. Proposez un garant qui pourra payer à votre place si vous êtes dans l'incapacité de le faire. Vous pouvez aussi améliorer votre pointage de crédit pour obtenir une bonne offre.

A lire : Où acheter une voiture d’occasion ?

Négociez les conditions directement avec l'établissement financier

Vous souhaitez négocier vous-même les conditions du prêt auto avec la banque ? Nous vous conseillons de bien vous préparer avant d'entrer dans cette arène.

Insistez sur votre fidélité et le nombre de services auxquels vous avez souscrit pour obtenir l'offre la plus intéressante possible. Expliquez à votre interlocuteur que vous gérez bien vos comptes, en lui montrant les relevés mensuels des 3 derniers mois.

Vous devez aussi lui prouver votre solvabilité et votre faible taux d'endettement. Vous avez en effet besoin d'un profil qui présente peu de risques pour rassurer au maximum la banque.

N'hésitez pas à verser un apport personnel (10 % à 20 % du prix du véhicule) pour réduire le montant emprunté, prouver votre bonne gestion et réduire le taux du crédit auto. Empruntez enfin sur une durée courte et veillez à rembourser le plus rapidement possible.

Yvan L. - Blog-United

Fondateur de Blog-United et d’autres médias en ligne, Yvan est un grand passionné du web. Blogueur depuis plus de 15 ans, il est fan de séries, de jeux vidéo, d’Art, de sport ou encore de nouvelles technologies.

Partager cet article :

Laisser un commentaire