4 conseils avant de consulter un naturopathe

Si consulter un naturopathe reste encore très peu fréquent, pour autant la naturopathie connaît une popularité grandissante depuis quelques années. Cette pratique holistique, préventive et non-conventionnelle, reconnue par l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé), vise avant tout à rétablir l'équilibre entre le corps et l'esprit à travers des méthodes entièrement naturelles et un travail sur l'ensemble des aspects de la personne.

Alors, médecine, philosophie de vie, coaching émotionnel ? Les avis divergent sur la question. Ce qu'il faut néanmoins retenir, c'est que la naturopathie s'applique à maintenir (ou rétablir) le bien-être physique, psychique et émotionnel du patient.

Vous avez l'intention de consulter un naturopathe prochainement ? La pratique attise votre curiosité mais vous avez encore quelques doutes ? Informations, conseils, astuces, voici tout ce que vous devez savoir sur la naturopathie avant de vous lancer.

La naturopathie, en quoi ça consiste?

La naturopathie est une médecine holistique non-conventionnelle qui fait partie, avec la tradition chinoise et la tradition ayurvédique, des médecines dites "traditionnelles". On parle de médecine holistique, dans la mesure où, à la différence de la médecine occidentale classique, elle prend en compte toutes les dimensions de l'être, à savoir le corps, l'esprit mais aussi l'environnement dans lequel un individu évolue.

Ainsi, pour le naturopathe, les dysfonctionnements de l'organisme sont liés à des déséquilibres énergétiques qu'il convient de solutionner en agissant non seulement sur les symptômes, mais aussi sur les causes des maux.

Par ailleurs, il s'agit d'une pratique essentiellement préventive et en aucun cas curative. On ne consulte pas un naturopathe pour guérir, mais pour améliorer ses habitudes de vie et recevoir un accompagnement personnalisé.

Car, avant d'être un thérapeute, le naturopathe est surtout un éducateur et un coach de vie. Son objectif consiste à rétablir ou optimiser l'ensemble des mécanismes de l'organisme, notamment les capacités d'auto-guérison naturelles du corps humain. Il permet ainsi au consultant de prendre conscience de certains aspects négatifs de son style de vie (fatigue, stress, manque d'activité physique, alimentation trop grasse), tout en mettant en lumière son potentiel de vitalité, ses compétences et ses points forts.

Sa démarche reste, bien entendu, intimement liée aux degrés d'auto-responsabilité et d'autonomie de la personne, qui décide ou non de suivre les conseils donnés pour retrouver vitalité, bien-être et épanouissement personnel. Le naturopathe ne doit donc pas créer de dépendance avec le consultant.

Plus concrètement, le naturopathe se base sur de multiples techniques naturelles pour rétablir les flux énergétiques de l'organisme, parmi lesquelles 3 piliers majeurs : la nutrition, l'activité physique et la gestion des émotions.

D'autres techniques, comme la réflexologie, le magnétisme ou la phytothérapie peuvent également être utilisées, même si le naturopathe n'y a pas toujours recours de manière systématique.

Quelques conseils avant de consulter un naturopathe

Qu'il s'agisse d'une simple consultation de routine ou d'un besoin profond d'améliorer certains aspects de son quotidien, une visite chez le naturopathe n'est jamais à prendre à la légère. Aussi, pour vous aider à tirer un maximum de votre consultation chez le naturopathe, voici quelques conseils et astuces à mettre en application.

Vérifier la formation du naturopathe

Vous avez choisi votre naturopathe ? Pour être sûr(e) de votre choix, n'hésitez pas à bien vérifier la formation et les diplômes de votre thérapeute. Dans la majorité des cas, le naturopathe est un professionnel de la santé (médecin, psychologue, kinésithérapeutes, pharmacien, …) qui a effectué une formation complémentaire pour exercer en tant que naturopathe certifié.

Plusieurs dizaines d'écoles forment actuellement en France au métier de naturopathe. Assurez-vous donc que votre thérapeute ait bien reçu une formation adaptée et crédible, agréée de préférence par la FENA (Fédération Française de Naturopathie).

Préparer sa consultation

Votre visite chez le naturopathe commencera par un long entretien de 45 minutes à une heure à l'issue duquel le thérapeute établira un bilan de vitalité (aussi appelé bilan de naturopathie). Ce bilan est fondamental pour évaluer votre situation physique, émotionnelle et psychologique et vous permettre de recueillir des conseils d'hygiène de vie (nutrition, activité physique, gestion du stress, …).

Avant de consulter un naturopathe et afin de tirer profit au maximum de cet entretien, il est donc important de bien le préparer au préalable :

  • dressez un bref historique de votre historique médical (le praticien peut vous poser des questions sur vos antécédents),
  • faîtes le tour d'éventuels symptômes auxquels vous vous trouvez confronté actuellement,
  • réfléchissez à votre hygiène de vie actuelle (régime alimentaire, nombre d'heures de sommeil, consommation de café et/ou alcool, pratique d'une activité physique),
  • tentez d'évaluer votre niveau de bien-être.

Essayez de vous montrer le/la plus exhaustif/ve possible dans votre préparation de manière à pouvoir apporter un maximum d'informations au naturopathe. C'est à partir des indications que vous lui donnez qu'il pourra vous donner toutes ses recommandations pour une vie plus paisible, tranquille et sereine.

Prévenir votre médecin traitant avant de consulter un naturopathe

Avant votre consultation avec le naturopathe, n'hésitez pas à prévenir votre médecin généraliste de vos intentions. Celui-ci saura vous donner certains conseils sur d'éventuels compléments alimentaires et/ou médicaments à base d'herbes qui pourraient être incompatibles avec vos traitements en cours (comme la pilule anti-contraceptive, par exemple), ou encore votre condition physique.

Par ailleurs, une fois la visite avec le naturopathe effectuée, vous pouvez également tenir votre médecin traitant au courant des recommandations du thérapeute. Celui-ci pourra vous donner son avis, voire même recueillir des idées sur des traitements holistiques susceptibles d'être efficaces sur certains de ses patients.

Dans tous les cas, il est toujours plus sûr de recevoir deux opinions sur votre état de santé, plutôt qu'une seule.

Savoir reconnaître certains signes

Si la naturopathie est parfaitement reconnue et acceptée, elle n'en reste pas moins une médecine holistique non-conventionnelle soumise à de nombreux débats. Certains spécialistes n'hésitent pas à s'afficher comme naturopathe sans véritablement disposer de la formation adéquate. Aussi, outre les vérifications déjà mentionnées concernant le cursus du naturopathe en question, veillez également à bien repérer certains signaux qui ne trompent pas.

Le thérapeute vous pose un diagnostic précis sur telle ou telle maladie ? Il vous propose un traitement coûteux et/ou particulièrement fastidieux ? Il identifie une affection dont vous n'aviez jamais entendu parler de la bouche de votre médecin traitant ? Ces signes doivent vous mettre la puce à l'oreille. En effet, rappelons que le naturopathe est avant tout là pour vous proposer un accompagnement pour améliorer votre style de vie, et non pas pour poser des diagnostics.

Voilà vous êtes fin prêt(e) à consulter un naturopathe pour la première fois et ainsi rétablir l'équilibre entre votre corps et votre esprit. Bonne séance à vous.

Partager cet article :

Laisser un commentaire