Comment pratiquer l’autohypnose ?

par 20/05/2019Santé

Comme son nom l’indique, l’autohypnose est une technique qui consiste à appliquer l’hypnose à soi-même.

De plus en plus répandue, cette pratique est considérée par certains comme une technique d’hypnose on ne peut plus traditionnelle. En effet, il est important de rappeler que l’hypnose n’est d’une affaire de volonté et d’auto-persuasion.

Mais alors comment pratiquer l’autohypnose ?

Des techniques propres à chacun

À première vue, il ne semble pas aisé de s’hypnotiser soi-même. En effet, cela peut sembler impossible, cependant c’est une pratique tout à fait abordable qui nécessite tout de même quelques connaissances.

Avant de débuter, il est important de garder à l’esprit l’objectif de l’autohypnose, c’est-à-dire renforcer le lien entre votre corps et votre esprit. À travers cela, le degré de concentration atteint permet de sortir un temps de la réalité et ne plus être soumis aux perturbations extérieures.

Pour y parvenir, il est indispensable d’avoir une bonne connaissance et maîtrise de soi-même.

Si vous êtes débutant dans la méditation, il est recommandé d’être épaulé par un professionnel lors des premières séances d’autohypnose. En effet, il pourra vous donner les conseils nécessaires à un progrès rapide et développement de vos capacités d’autohypnose.

Ainsi, toute hypnose sur soi-même débute par un long moment voué à la relaxation qui ouvrira votre esprit et vous permettra d’être plus réceptif.

Interviennent ensuite les phases d’auto-suggestion qui vous plongeront dans un état de méditation profonde et vous offriront la possibilité d’atteindre l’objectif que vous vous êtes fixé.

Cependant, aucun guide ne peut être écrit concernant l’autohypnose. En effet, il n’existe pas de techniques communes pour y parvenir, vous devrez donc trouver la vôtre avant de parvenir à un résultat probant.

Pourquoi pratiquer l’autohypnose ?

Avec une efficacité prouvée, bien que variable selon les individus, l’hypnose dispose de nombreux bienfaits permettant de soulager les maux du quotidien.

Grâce à la mise en place d’un état aidant à l’amélioration des sensations, l’hypnose, et par conséquence l’autohypnose, permet d’aider à supporter des douleurs chroniques par exemple. Bénéfique pour les personnes sujettes à des troubles de l’anxiété, du sommeil mais aussi la dépression, l’autohypnose s’avère être d’une aide non-négligeable pour les individus souffrant de phobies ou d’addictions.

Depuis peu, la médecine traditionnelle a elle aussi adopté l’hypnose. Utilisée comme une alternative aux relaxants de synthèse, l’autohypnose arrive doucement dans les hôpitaux ouvrant ainsi un champs de possibilités infinies quant à son usage. Réduction des effets secondaires liés à une anesthésie, canalisation de la douleur et des émotions, l’autohypnose est un moyen d’améliorer votre qualité de vie et d’en apprendre plus sur vous-même.

Très bénéfique pour la condition mentale mais aussi physique, en effet il semblerait que pratiquer l’hypnose avant une séance de sport améliorerait les performances. L’autohypnose est un moyen doux d’ouvrir votre esprit afin de vous épanouir.

Entre méditation et introspection, vos séances d'hypnose sur vous-même seront un excellent moyen de vous détendre tout en atteignant vos objectifs spirituels.

A lire :   7 raisons du boire du thé vert, la boisson bien-être !