Comment fixer des charges lourdes sur un mur ?

par | 20/06/2019 | Maison

Fixer des objets lourds sur un mur est une opération délicate nécessitant des techniques spécifiques. Pour éviter les mauvaises surprises, les fixations doivent être adaptées à la charge et à la nature du support. Il faut aussi prendre en compte le diamètre de perçage et le type de cheville utilisable. Vous n’êtes pas un pro du bricolage ? Suivez ce guide.

Identifier le type de support

La fixation des charges lourdes requiert une étude minutieuse des supports afin de pouvoir choisir les techniques de pose les mieux adaptées.

Les murs en placo

Théoriquement, les murs en placo peuvent supporter des charges jusqu’à 50 kg. Toutefois, cela dépend grandement du type d’armature et de plaques. Au-delà de 20 kg, il est plus judicieux de fixer un tasseau ou un rail de soutien pour réduire les éventuels dégâts. Pour les charges supérieures à 30 kg (vasque, ballon d’eau chaude), il est recommandé d’intégrer des renforts à l’intérieur des murs lors de la construction.

Les supports creux

Si le mur est constitué de parpaings, de briques ou d’un autre type de bloc en béton creux, il n’est pas indispensable d’utiliser le perforateur ou la perceuse. En fait, les vibrations risqueraient d’élargir le trou ou même d’endommager la brique. Choisissez plutôt une mèche à béton et procédez à vitesse minimale, en mode perçage.

Les supports pleins

Vous avez 2 solutions : soit vous utilisez un kit de scellement chimique, soit vous optez pour la fixation métallique. Il est recommandé d’opter pour des chevilles d’ancrage à expansion très résistantes pour que celles-ci ne cèdent pas sous le poids des charges.

La solution du scellement chimique

Le scellement chimique est un procédé avantageux qui consiste à injecter une résine bicomposante dans l’ouverture de fixation. Pour ce faire, il faut :

  • Mesurer au préalable la longueur de tige filetée à faire dépasser du mur en fonction de l’épaisseur du meuble ou de la pièce à fixer.
  • Il faudra également marquer la tige avec du scotch.
  • Percer le mur à un diamètre légèrement supérieur à la tige filetée.
  • Dépoussiérer le trou avec la soufflette.
  • Injecter le produit de scellement du fond du trou vers la surface avec le pistolet extrudeur.
  • Enfoncer la tige filetée dans le scellement et prendre tout le temps nécessaire pour le séchage.

Petite astuce : pour fixer une tige filetée par scellement chimique dans un mur creux, il faut utiliser un tamis d’injection. Celui-ci permet au produit de scellement de se répartir dans les cavités à l’intérieur du mur (parpaing creux, brique à perforations verticales).

Utiliser des chevilles métalliques

La cheville métallique est une cheville à expansion qui permet la fixation d’objets peu à moyennement lourds sur des plaques de plâtre. Elles sont généralement utilisées pour poser des rideaux, des étagères, des miroirs, etc.

Pour fixer une cheville métallique à expansion (Molly), il faut se munir des bons outils (perceuse-visseuse, marteau, pince d’expansion, etc.). Il est également important de suivre quelques étapes :

  • Percer la plaque de plâtre avec un foret à béton.
  • Enfoncer la cheville au marteau.
  • Desserrer la vis de quelques tours.
  • Insérer la pince spéciale entre la tige métallique et la vis.
  • Serrer fortement la pince en deux temps.