3 choses que vous ne connaissiez pas sur l’huile de massage

Toutes les huiles de massage présentes au sein du marché ne se valent pas, et toutes ne sont pas adaptées aux mêmes objectifs et aux mêmes types de massage. Pour comprendre celles-ci, il est important de comprendre l’utilité des ingrédients qui les composent, et les critères qui définissent ce qu’est une bonne huile de massage.

Nous vous proposons de découvrir ici les 3 choses les plus importantes que vous ne connaissez pas au sujet de l’huile de massage.

Pourquoi utilise-t-on de l’huile de massage ?

Tout le monde sait que la réalisation correcte d’un massage nécessite l’utilisation d’une huile, que l’on appelle huile de massage. Mais savez-vous réellement pour quelles raisons on l’utilise ?

L’huile de massage sert en réalité à adoucir le contact avec la peau. Lors de son utilisation, le massage est plus agréable au toucher, tant pour le masseur que pour le massé. Les mouvements peuvent ainsi se faire de manière plus fluide, et donc plus efficace pour procurer l’effet de relaxation.

Par ailleurs, l’huile de massage, en évitant les frottements, permet d’éviter à l’épiderme de potentielles irritations. Vous savez sans doute que les gestes réalisés lors d’un massage sont plutôt appuyés et profonds, et qu’ils engendrent des frottements conséquents s’il n’y a pas d’intermédiaire fluide.

Outre la protection de l’épiderme, son rôle s’étend également à l’odeur qu’elle dégage. Chaque senteur procure un effet particulier. Par exemple, celui de la lavande est connu pour avoir un effet relaxant à l’odorat. Son odeur a donc elle aussi son importance et sa propre utilité.

Enfin, elle contribue à la régénération et à l’hydratation de la peau. Ses utilités sont donc multiples, et varient selon le type d’huile utilisé pour le massage.

Les ingrédients déterminent la qualité de l’huile de massage

Il est possible d’avoir une idée de la qualité d’une huile de massage rien qu’en regardant la liste des ingrédients qui la composent. En effet, l’assemblage de ces derniers va donner à l’huile de massage sa texture et ses caractéristiques.

Ainsi, une huile de massage constituée d’un bon mélange d’ingrédients ne sera pas absorbée trop rapidement par la peau lors de l’application. A l’inverse, elle ne restera pas non plus non absorbée pour une durée trop longue.

De même, un produit constitué des bons ingrédients ne présente ni un aspect collant, ni une odeur beaucoup trop forte. Elle doit pouvoir être étalée facilement sur le corps lors de l’application par le masseur.

Huile de massage

Quels sont les ingrédients généralement utilisés dans une bonne huile de massage ?

La liste des ingrédients utilisés dans une huile de massage de qualité peut être longue, et n’est pas toujours la même. Voici quelques ingrédients classiques qui sont souvent utilisés dans la composition d’une huile de massage.

L’huile de pépin de raisin

L’huile de pépin de raisin est un incontournable dans le développement des huiles de massage, et ce en raison de ses propriétés. D’abord, il s’agit d’une substance qui ne dégage que peu d’odeur. Après son application, le patient ne traîne pas derrière lui une odeur indélébile pendant plusieurs jours.

En outre, l’huile de pépin de raisin confère une texture lisse, sans pour autant être grasse.

L’huile de jojoba

En réalité, ce n’est pas une huile mais plutôt une cire liquide, que l’on extrait des graines de la plante du jojoba. Cette cire dispose de propriétés séborégulatrices qui luttent contre le développement de l’acné de manière efficace.

Elle convient donc parfaitement aux peaux sensibles et sèches, et aux personnes atteintes par l’acné.

L’huile d’olive

Il faudrait écrire des pages et des pages pour énumérer de manière exhaustive les bienfaits de l’huile d’olive lorsqu’elle est utilisée dans une huile de massage.

Riche en vitamine K, en vitamine E mais aussi en acides gras poly-insaturés (Oméga 3) et mono-insaturés (Oméga 6), elle apporte à l’épiderme toutes sortes de bienfaits pour une peau régénérée et bien portante.

Néanmoins, l’huile d’olive est trop grasse pour être utilisée seule, c’est pourquoi elle doit être mélangée à des huiles non grasses qui vont venir atténuer cette propriété.

L’huile d'amande douce

L’huile d’amande douce est une huile très utilisée dans la composition de la majorité des bonnes huiles de massage, et pour cause, elle contient de multiples bienfaits.

D’abord, elle est excellente pour servir de fluide atténuant les frottements lors de la réalisation du massage. Elle est en outre très bien absorbée par la peau, et ne laisse pas de film gras. Enfin, l’huile d’amande douce nourrit l’épiderme, et convient à pratiquement tous les types de peau, notamment les peaux sèches comme le confirme la Boutique du Masseur. C’est donc une huile pouvant être utilisée de manière universelle dans le massage.

Attention cependant à ne pas choisir des huiles contenant de l’huile d’amande amère. Cette dernière contient une substance que l’on appelle l’amygdaline, à partir de laquelle de l’acide cyanhydrique peut être synthétisé par le corps, ce qui est nocif.

A lire également : Les bienfaits de l'huile de coco

Les ingrédients à ne pas utiliser

Il existe certaines huiles de massage contenant des huiles qui devraient pourtant être proscrites dans de tels produits. En effet, certaines huiles ne se prêtent vraiment pas au massage, dont les suivantes.

L’huile de sésame

L’huile de sésame est beaucoup trop épaisse pour être utilisée dans le cadre d’un massage. Elle laisse sur la peau une sensation désagréable de gras. Néanmoins, elle est très riche en antioxydants et c’est la raison pour laquelle elle figure sur certaines huiles.

L’huile de sésame doit être largement minoritaire dans la composition d’une huile de massage pour être acceptable. De plus, elle ne conviendra pas aux peaux relativement grasses.

L’huile de tournesol

L’huile de tournesol est de mauvaise qualité, notamment en raison de la sensation désagréable de gras qu’elle laisse sur la peau, et des odeurs de friture qu’elle dégage. Le peu de bienfaits qu’elle confère peut être retrouvé en de meilleures circonstances dans d’autres huiles.

L’huile de tournesol est utilisée parce qu’il s’agit d’un produit bon marché et donc rentable.

L’huile de paraffine

L’huile de paraffine n’est pas bonne pour la peau. Au même titre que la vaseline, elle doit être évitée dans le cadre d’un massage.

Il convient donc de fuir les huiles de massage qui en contiennent. Des affections cutanées et des dépendances à la paraffine peuvent survenir suite à son utilisation répétée.

Partager cet article :

Laisser un commentaire