Comment bien choisir un ventilateur de plafond ?

par | 7 Juil 2018 | Maison

Pour sa praticité, mais également pour son côté esthétique, de plus en plus de foyers décident de se tourner vers un ventilateur de plafond. Pouvant intégrer un système d'éclairage d'une grande efficacité, il s'agit d'un appareil qui n'offre pas seulement une bonne ventilation, mais qui promet également d'instaurer une bonne ambiance dans toute la pièce. En hiver comme en été, impossible de vous en lasser. Néanmoins, afin de pouvoir profiter des avantages de cet appareil voici nos conseils pour bien choisir un ventilateur de plafond.

Les caractéristiques des pales

L'une des premières préoccupations que vous devez avoir lors de l'achat d'un ventilateur plafonnier est les caractéristiques des pales. Généralement, ce dernier est composé de 2 à 5 pales. Néanmoins, son efficacité ne dépend pas uniquement du nombre, mais surtout de l'inclinaison.

En effet, ceux qui veulent investir dans le ventilateur le plus performant du marché n'hésiteront pas à se tourner vers le modèle ayant l'inclinaison la plus importante. Le diamètre des pales est également un point à ne pas négliger.

Pour faire le choix le plus judicieux, basez-vous sur le volume de la pièce à ventiler. Les pales de 80 cm conviendront à une pièce de 10 m². Les pales comprises entre 100 et 120 cm, quant à eux, seront plus adaptées à une pièce de 10 à 20 m². Et au-delà, privilégiez un ventilateur de plafond avec des pales comprises entre 120 et 120 cm.

La vitesse et le sens de rotation du ventilateur de plafond

Il va sans dire que pour profiter d'une bonne performance, vous devez prendre en compte la vitesse de rotation de votre futur appareil de ventilation. Surtout, si vous comptiez l'utiliser pour rafraîchir la pièce durant les périodes de chaleurs fortes.

La règle est simple : plus le brasseur d'air tournera, plus vous pourrez profiter d'une grande fraîcheur dans toute la pièce. Généralement, en piochant dans les ventilateurs de plafond d'entrée de gamme, la vitesse se situe entre 50 et 70 tours/min.

Pour ceux qui ont la possibilité de faire un investissement plus conséquent, la plupart des modèles les plus performants du marché vont jusqu'à proposer une vitesse de rotation de 200 tours/min.

Dernièrement, les fabricants mettent également à la disposition des utilisateurs une option non négligeable : l'inversion du sens de rotation. Cette caractéristique est particulièrement nécessaire pour jouir des avantages de votre appareil en été comme en hiver.

Le système de commande

La nouvelle technologie s'invite sous forme de système de commande chez les ventilateurs de plafond. En fonction de vos besoins, vous aurez le choix entre des brasseurs d'air qui se commande via un interrupteur mural, un cordon ou une télécommande.

Pour le côté économique, la tirette accrochée au ventilateur remportera la mise. Pour profiter d'un maximum de confort, il sera préférable d'opter pour les modèles disposant d'une télécommande. Néanmoins, ce dernier possède l'inconvénient d'être plus coûteux.

Afin de mieux répondre à vos attentes, il serait donc préférable de faire une liste de vos habitudes et des points sur lesquels vous ne pouvez pas faire de concession, mais également de vous limiter à votre budget.