Comment choisir le sèche-serviettes idéal pour votre maison ?

Afin de ressentir le plaisir de l’utilisation d’une serviette chaude après votre bain, vous avez décidé d’équiper votre salle de bain d’un sèche-serviettes. Mais il existe de nombreux modèles sur le marché et il est donc très difficile de faire son choix. Aussi, pour vous accompagner, nous vous proposons cet article afin de découvrir les critères importants pour choisir un sèche-serviettes. Nous verrons également les différents types d'appareils que vous pourrez trouver en magasin ou dans les boutiques en ligne spécialisées.

Sèche-serviettes : quels sont les critères de choix ?

Plusieurs critères sont à prendre en compte pour choisir votre sèche-serviettes.

Le choix du sèche-serviettes en fonction des travaux à réaliser

L'installation d'un sèche-serviettes peut demander des travaux ou non dans la salle d'eau. C'est donc une première question à se poser au moment d'investir dans cet équipement. Souhaitez-vous faire des travaux ?

Si la réponse est oui, vous pouvez recourir à un sèche-serviettes à eau. En effet, ils nécessitent la réalisation de certains travaux de plomberie. Ce qui rend leur installation un peu plus difficile.

Ce sont des sèche-serviettes qui séduisent par la douceur de la chaleur qu’ils produisent. Aussi leur mode de fonctionnement est assez particulier.

Mais si vous ne comptez pas faire de grands travaux avant l’installation du sèche-serviettes, le modèle électrique vous conviendra parfaitement. En effets, il s’agit d’un modèle facile à mettre en place. La seule exigence pour sa pose est qu’il faut veiller à la zone de sécurité de la salle de bain. Vous pouvez par exemple en faire usage pour des travaux d’extension.

Toutefois, ce sèche-serviettes est connu pour sa forte consommation en énergie.

Choisir le sèche-serviettes en fonction de sa puissance

C’est l’un des principaux éléments que vous devez vérifier au moment de choisir un sèche-serviettes. Vous devez bien calculer la puissance dont la pièce a besoin.

En effet, la puissance du radiateur est fonction du volume de la pièce qu’il doit desservir. Pour obtenir ce volume, il faut faire la multiplication de la surface de la pièce par sa hauteur sous plafond. Mais d’autres critères entrent également en compte dans la détermination de cette puissance. Il s’agit :

  • Du niveau d’aération de la pièce ;
  • De son isolation ;
  • De son aération ;
  • Du climat de la zone géographique.

Généralement, on opte pour une puissance comprise entre 30 et 35W/m3. Mais pour le choix d’un sèche-serviettes installé dans une salle de bain, on augmente cette puissance de 10 %.

Il existe certains modèles électriques ou des modèles mixtes dotés d’une fonction de soufflerie. Ainsi, en cas de nécessité, le radiateur peut se transformer en chauffage soufflant. Ce phénomène permet d’améliorer la température de la pièce. Mais il s’agit d’un système qui fonctionne ponctuellement.

Pour le calcul de la puissance de votre radiateur sèche-serviettes, il est possible de faire usage d’un calculateur en ligne. C’est un outil proposé par certains fabricants.

Faire le choix de votre sèche-serviettes en fonction de l’apparence

Au moment de choisir votre sèche-serviette, vous pouvez également prendre en compte son apparence, à savoir sa forme et sa couleur. S'il doit être fonctionnel, il doit également s'intégrer à votre pièce.

La forme du sèche-serviettes

Le sèche-serviettes ne doit pas être un simple accessoire. Il peut contribuer à l’amélioration de la décoration de votre salle de bain. Il est important de choisir un modèle en harmonie avec le reste de la pièce. Il faut donc choisir un dispositif présentant une belle forme.

Généralement, cet appareil est rectangulaire, plat à la base et avec des tubes ronds. Cependant, certains fabricants jouent sur la forme du tube pour avoir des formes un peu spéciales.

Il existe donc des sèche-serviettes avec tube plat. Il permet d’avoir une plus grande surface de chauffe. Il assure une rapidité dans le séchage de la serviette.

Vous pouvez également opter pour le rectangle plein. Ici, ce sont de larges rectangles qui prennent la place des tubes. Ce type de radiateurs sèche-serviettes offre une surface de chauffe plus importante et présente un design original.

Quant aux carrés, ils correspondent plus aux petites salles d’eau en raison de leur caractère étroit.

À défaut d’un modèle qui se fixe au mur, vous pouvez opter pour un sèche-serviettes sec mobile. En aluminium, il pèse moins de 8 kg et peut donc être déplacé facilement d'une salle de bain à l'autre, et éventuellement dans une autre pièce.

La couleur

En matière de couleur, la plupart des fabricants proposent des accessoires de couleur blanche. Mais il y a certaines marques qui proposent des sèche-serviettes d’une autre couleur.

En ce qui concerne les matériaux, vous avez le choix entre le sèche-serviettes en aluminium, en acier, en inox et en laiton.

Les fonctionnalités

Les sèche-serviettes peuvent proposer quelques fonctionnalités supplémentaires tels que :

  • Un thermostat électrique ;
  • Un programmeur ;
  • Des panneaux de chauffe pivotants.

Salle de bain avec un sèche-serviettes

Quels sont les différents types de sèche-serviettes ?

Il existe plusieurs catégories de sèche-serviettes.

Les sèche-serviettes rayonnants

Ce sont des radiateurs électriques rayonnants dont les porte-serviettes sont en façade. La diffusion de la chaleur se fait par rayonnement. Il s’agit de rayons infrarouges qui peuvent être courts ou longs.

C’est un dispositif peu économique. Il est beaucoup plus considéré comme un radiateur d’appoint de salle d’eau.

Les sèche-serviettes mixtes

Il s’agit d’un sèche-serviettes à eau dont le système intègre également une résistance. Ainsi, il est en mesure de fonctionner en dehors de la période hivernale.

Aussi, son fonctionnement n’est pas associé à celui de la chaudière.

Les sèche-serviettes à eau chaude

La chaleur diffusée par ces modèles provient du chauffage central de la maison.

Ils disposent de deux tubes. L’un assure la conduite de l’eau chaude tandis que l’autre réinjecte l’eau refroidie dans le système de redistribution.

Les sèche-serviettes électriques à inertie

Ce sont des sèche-serviettes à inertie liquide. En effet, ils fonctionnent grâce à un fluide caloporteur qui par ses propriétés permet de transporter la chaleur.

Il en existe également à inertie sèche. Il s’agit alors d'appareils composés de stéatite ou de céramique ou encore de pierre de lave.

Combien coûte un sèche-serviette ?

Le prix du sèche-serviette varie selon plusieurs facteurs. La marque, la matière de fabrication, le mode de fonctionnement ainsi que les différentes fonctions du dispositif contribuent à la variation du prix. L’apparence ainsi que la puissance comptent également en la matière.

Ainsi, il est possible d’avoir des sèche-serviettes à partir de 50 euros, ce sont généralement des dispositifs de 400 W. Les modèles dont la puissance est comprise entre 800 et 1000W coutent environ 300 euros.

Les appareils plus puissants avec un design plus extravagant peuvent couter jusqu’à 2000 euros.

Alors, comment choisir le sèche-serviettes idéal pour vos besoins ? Tenez compte de la taille de votre salle de bain et de votre budget. Réfléchissez également si vous souhaitez un modèle qui chauffe rapidement ou un modèle dont le temps de chauffe est plus progressif.

N'oubliez pas qu'ils peuvent également être utilisés pour sécher les vêtements. Si vous recherchez une solution tout-en-un, tenez-en compte dans votre décision.

Partager cet article :

Laisser un commentaire