Comment bien choisir sa chaise de bureau ?

par | 27/12/2018 | Maison

Si vous ressentez une douleur lancinante dans votre dos, après être resté vissé 8 heures sur votre chaise de bureau, ne cherchez pas plus loin le coupable : c’est bien votre chaise ! Pour prévenir ce type d’inconfort, sachez reconnaître un bon fauteuil de bureau. Ergonomie, solidité, stabilité : découvrez nos conseils pour le choisir avec soin.

Sous quel angle examiner une future chaise de bureau ?

La meilleure chaise de bureau est celle que l’on oublie en travaillant, car elle nous soutiendra naturellement dans toutes nos postures. Saviez-vous que la position assise n’est pas naturelle chez l’homme ? Bien choisir son siège pour travailler est donc primordial pour ne pas en subir les conséquences sur sa santé.

La première question à se poser avant l’achat est relative à l’usage que l’on en fera. Une chaise de bureau destinée à servir 4 heures par jour ne répondra pas aux mêmes impératifs qu’une chaise qui va nous supporter plus de 8 heures. Différents mécanismes distinguent les chaises réservées à un usage occasionnel de celles convenant à un usage plus intensif. Si seule la hauteur de l’assise s’adapte, le modèle est destiné à une utilisation ponctuelle.  Le modèle basculant centré est l’un des plus courants. Il offre un confort satisfaisant pour une utilisation d’environ 5 heures par jour. Son dossier et son assise basculent simultanément pour s’ajuster aux mouvements du corps.

Pour des utilisations quotidiennes prolongées, les systèmes basculants décentrés ou basculants synchrones offrent la meilleure ergonomie. Le premier est à privilégier pour une utilisation inférieure ou égale à 7 heures. Son mécanisme prévoit un axe de rotation à l’avant de la chaise de bureau, pour bien caler les lombaires. Un système synchrone lui, s’adapte au moindre de vos mouvements avec un mécanisme qui prévoit un blocage sur 5 positions.

La plupart des catalogues de fournitures de bureau indiquent le type de mécanismes et la densité de la mousse. Comptez une densité autour de 30kg/m3 pour une chaise de bureau confortable qui va durer dans le temps.

Quelques conseils en plus

Pour bien choisir un fauteuil de bureau, d’autres éléments ne doivent pas être négligés. Soyez attentif à votre morphologie et aux matériaux pour vraiment dénicher la chaise parfaite.

En cas de mauvaise circulation du sang, surveillez bien l’assise de la chaise de bureau. Contrairement aux idées reçues, elle doit être dirigée vers le bas. Le dossier lui, doit être bien enveloppant. Les modèles haut de gamme proposent un système d’assise ergonomique débordant qui offrent un confort optimum. Un appui-tête et des renforts lombaires sont à conseiller aussi en cas de dos fragile et de problèmes cervicaux. Enfin, le piètement de la chaise de bureau dépend du type d’activité exercé. Un siège sur roulettes permet plus de mobilité quand les sièges sur patins conviennent mieux aux activités de précision, qui demande d’avoir une bonne stabilité au sol.

La matière qui recouvre le siège va aussi compter pour bien le choisir. Les revêtements en polyester sont anti-feu et offrent une bonne isolation thermique. Pour un matériau très respirant, pensez au dossier en maille. Mais si vous rêvez d’un fauteuil de ministre, pourquoi ne pas vous offrir un modèle en cuir ? C’est la matière noble par excellence qui ne craint ni la poussière ni les assauts du temps. Pour un effet similaire, avec un budget moindre, les modèles en croûte de cuir offrent un bon rapport qualité/prix, doublé d’une bonne longévité.

Choisissez votre siège de bureau avec soin, pour votre entreprise et vos salariés, mais n’oubliez pas non plus de surveiller votre position. Gardez vos yeux à la même hauteur que l’écran et veillez à ce que vos coudes retombent à 90°. Le dos doit être appuyé au dossier mais les épaules restent libres.