Faut-il être chef de projet pour gérer un projet ?

Chef de projet est un qualificatif assez commun en entreprise ou même dans l'administration. Mais faut-il être chef de projet pour en gérer ? Être désigné suffit-il à en avoir les compétences ?

Aujourd'hui, selon l'infographie présentée dans cet article, 94% des personnes sondées gèrent des projets, or seulement 53% ont le terme chef de projet sur leur fiche de poste.

Tout le monde peut être amener à gérer des projets

Dans notre vie professionnelle, nous pouvons tous être amenés à être chef de projet ou un acteur important d'un travail en équipe. Aussi, ce n'est pas parce qu'il n'y a pas écrit dans l'intitulé de notre fiche de poste "chef de projet" que nous ne pouvons être choisi pour en mener.

Mais voilà, bien souvent nous ne disposons pas de logiciel de gestion de projet, ni d'une organisation adaptée. Si bien que sur un panel de 1400 personnes, si 94% déclarent gérer des projets, seulement 31% de ces derniers avouent disposer d'une méthode de travail.

Pour ceux qui n'en disposent pas, la gestion de projet entraîne de nombreuses réunions interminables avec beaucoup de redits, mais également de nombreux échanges de mails.

Tout le monde est chef de projet - Infographie

Dans cette infographie, 3 situations professionnelles sont identifiées comme grosses sources de stress lorsqu'il s'agit de gérer un projet : ne pas pouvoir retrouver des informations importantes, ne pas savoir prioriser les tâches et enfin, avoir des objectifs irréalistes.

Nous sommes tous chef de projet, mais tout le monde ne sait pas gérer un projet

Infographie réalisée par Wrike - outils de collaboration email

Les différentes méthodes de gestion pour un chef de projet

Il existe une variété de méthodes de gestion de projet qui peuvent être utilisées pour s'assurer qu'un projet est achevé à temps et dans le respect du budget.

Une méthode populaire est connue sous le nom d'approche en cascade. Elle consiste à décomposer le projet en phases distinctes, chaque phase devant être achevée avant de passer à la suivante. Cette méthode permet de s'assurer que tous les aspects du projet sont pris en compte et offre un plus grand degré de contrôle.

Une autre méthode de gestion de projet populaire est connue sous le nom de méthode Agile. Cette approche met l'accent sur la flexibilité et encourage une communication constante entre les membres de l'équipe. Cela permet de s'assurer que tout problème peut être rapidement identifié et traité.

En fin de compte, la méthode de gestion de projet qui convient le mieux à un projet donné dépend des besoins et des objectifs spécifiques de ce dernier.

5 conseils pour bien gérer un projet

Comme tout chef de projet le sait, la gestion d'un projet peut être une tâche intimidante. Il y a d'innombrables détails à suivre, et il peut être difficile de rester maître de la situation. Cependant, il existe quelques conseils de base qui peuvent vous aider à rendre le processus un peu plus facile.

1. Ayez une compréhension claire des buts et objectifs du projet. Avant de commencer les travaux, assurez-vous d'avoir une bonne compréhension de ce que le projet tente d'accomplir. Cela vous aidera à prendre des décisions plus éclairées sur la façon de procéder.
2. Définissez les rôles et les responsabilités. Une fois que vous avez bien compris les objectifs du projet, il est important de définir les rôles et les responsabilités au sein de l'équipe. Cela permettra de s'assurer que chacun est conscient de ses tâches et de ses échéances.
3. Créez un calendrier de projet. Afin de gérer efficacement un projet, il est important de créer un calendrier décrivant les étapes et les échéances de chaque tâche. Cela permettra à l'équipe de rester sur la bonne voie et de s'assurer que le projet est terminé à temps.
4. Communiquez régulièrement avec l'équipe. La communication est l'un des aspects les plus importants de la gestion de projet. Veillez à tenir l'équipe informée des progrès et des changements afin que tout le monde soit toujours sur la même longueur d'onde.
5. Soyez prêt à faire face aux changements. Même avec la meilleure planification, il y aura toujours des changements et des défis inattendus en cours de route. La clé est d'être flexible et adaptable afin de pouvoir gérer ces changements efficacement.

Partager cet article :

Laisser un commentaire