Peut-on changer d’assurance de prêt immobilier ?

Un contrat d’assurance de prêt immobilier assure la garantie du paiement du crédit immobilier en cas d’incapacité temporaire de travail par exemple. Effectivement, son coût peut peser sur celui de l'emprunt. Rassurez-vous, il est tout à fait possible de changer d’assurance de prêt immobilier. Découvrez tout de suite plus de détails et comment effectuer ce changement.

Quand est-ce qu’il est possible de changer d’assurance prêt immobilier ?

Dorénavant, il est possible de changer d’assurance emprunteur tout au long de son prêt, comme nous le rappelle le site assurance-pret-immobilier.com. Un contrat de prêt peut aller jusqu’à plus de 15 ans. De plus, votre assurance emprunteur et le taux ne sont pas figés.

Récemment, les circonstances ont entraîné la baisse des taux d’emprunt et la diminution du coût chez la plupart des assurances emprunteur. Il est dans ce cas judicieux de faire une comparaison de votre mensualité actuelle avec les autres offres sur le marché.

À noter que la date de souscription à votre assurance est la même que celle de votre prêt. Cette information est nécessaire pour changer d’assurance emprunteur. Des délais sont à respecter pour effectuer le changement.

  • Durant la première année : Le changement est autorisé avec un préavis de 15 jours avant la date d’anniversaire du contrat. C’est le cas d’une assurance contractée auprès de l’assurance groupe de la banque ou d’une assurance externe (selon la loi Hamon).
  • Après la première année : Le changement peut être effectif deux mois avant la date d’anniversaire de la signature du prêt pour une couverture d’assurance groupe de la banque (selon la loi Bouquin).

Le changement annuel est effectué après un préavis de deux mois selon les dates prévues stipulées dans les conditions générales du contrat. Il s’agit d’une assurance de prêt immobilier externe à la banque.

Quelles sont les étapes à suivre lors d’un changement d’assurance de prêt ?

Il faut savoir que votre assurance de prêt immobilier est indépendante à votre contrat de prêt. Ce n’est pas une obligation de souscrire à une assurance d’emprunt auprès de votre établissement de crédit. En général, l’assurance de groupe proposée par votre banque est plus chère et non personnalisée.

Il vous faudra juste respecter deux points essentiels pour un changement d’assurance d’emprunt dans les meilleures conditions :

  • Vous devez signer votre nouveau contrat d’assurance de crédit avant de résilier l’ancienne. Certes, vous avez la possibilité de coïncider la date de début de votre nouvelle couverture à celle de la résiliation de l’ancienne. Il est conseillé d’opter pour une date de résiliation plus proche pour respecter le préavis de deux mois.
  • La nouvelle assurance devra respecter l’équivalence de garantie. En d’autres termes, elle doit respecter les conditions de prêt immobilier auprès de votre banque.
    Du moment que ces deux conditions sont respectées, vous pourrez changer d’assurance emprunteur autant de fois durant la durée du prêt.
    Pour effectuer le changement, vous devez passer par quelques étapes :
  • Choix et souscription à la nouvelle assurance avec le respect de l’équivalence des garanties
  • Envoi de votre attestation d’assurance à votre établissement de crédit. Il vous répondra sous 10 jours avec l’avenant de mis à jour de votre emprunt y compris un nouveau taux (cotisation + assurance).
  • Envoi de l’acceptation de votre banque à votre nouvel assureur ainsi que la lettre de résiliation de votre ancien contrat sauf pour le cas d’une assurance de groupe.

Suivant votre date de souscription à votre assurance, l’envoi de la lettre de résiliation doit respecter les délais de préavis de 15 jours ou de deux mois.

Quels sont les avantages du changement d’assurance de prêt immobilier ?

Le processus de changement est très simple, les avantages du changement d’assurance sont considérables.

La baisse des cotisations d’assurance emprunteur

Vous allez bénéficier en moyenne de la moitié de votre ancienne cotisation d’assurance. Vous allez sûrement faire des économies avec une nouvelle assurance externe à votre banque.

Avec l’assurance groupe proposée par la banque, celle-ci vous facturera une commission de mise en relation avec son assureur partenaire.

L’obtention de meilleures garanties d’assurance emprunt immobilière

Vous avez un large choix pour vous tourner vers l’assureur qui répond à vos besoins avec une personnalisation de votre offre d’assurance. Ainsi, vous bénéficierez d’une meilleure garantie en faisant des économies et en payant juste les garanties correspondant à votre prêt.

Pour les risques spécifiques concernant votre profession, activité ou maladie, il est préférable de faire appel à un spécialiste.

Comment effectuer le changement de quotité d’une assurance de prêt immobilier ?

Pour les co-emprunteurs, le choix d’une quotité d’assurance se fait à la souscription de votre assurance d’emprunt immobilier. Vous avez la possibilité de partager le pourcentage de la couverture et des risques avec le respect des 100 % bien sûr.

Vous avez plusieurs possibilités pour changer de quotité d’assurance au cours de votre prêt :

  • La négociation de votre changement de quotité avec votre assureur actuel se fera en faisant une demande des surprimes et exclusions. Vous allez adapter votre contrat initial avec vos nouvelles exigences ;
  • Vous résiliez votre contrat actuel pour souscrire à une nouvelle assurance. Vous éviterez les pénalités en rapport au changement de quotité d’assurance. D’autant plus que vous pouvez choisir l’assureur qui convient le plus à vos attentes.

Comment choisir son assurance de prêt immobilier ?

Le choix d’un contrat aux garanties bien déterminées est très important. L’assureur est le substitut de l’emprunteur en cas d’incapacité à payer le crédit immobilier.

Les points essentiels dans le choix d’une assurance de prêt immobilier

Vous devez prêter attention aux paramètres de garanties et des exclusions. Il vous faudra assurer le fonctionnement du contrat d’assurance jusqu’à la fin de votre prêt.

À part cela, il faut bien analyser le coût de votre contrat et de vos mensualités. Pour terminer, n’oubliez pas de prendre en compte la quotité d’assurance de l’assureur et les frais de dossier.

Les garanties obligatoires

La loi impose deux garanties obligatoires qui sont l’assurance décès et l’assurance d’invalidité. Quatre conditions définissent l’assurance d’invalidité :

  • L’invalidité à 100 %
  • L’invalidité à moins de 66 %
  • La partielle permanente à moins de 33 %
  • L’invalidité totale temporaire

Toutefois, il faut considérer le fait que l’assureur prendra le relai pour les remboursements selon les cas précis définis dans les conditions du contrat.

Les autres garanties

Il est également possible de choisir une garantie perte d’emploi en prenant compte de : la durée d’indemnisation, la durée du délai de carence et le délai de franchise.

Vous pouvez aussi opter pour un contrat incluant l’irrévocabilité des garanties même en changeant de situation personnelle comme votre état de santé par exemple.

Partager cet article :

Laisser un commentaire