9 trucs et astuces pour lutter contre la calvitie

par 16/04/2019Santé

La calvitie est un phénomène naturelle qui entraîne la perte des cheveux. 90% des cas de calvities sont recensés chez les hommes. Plus difficile à accepter par certains que par d’autres, la calvitie est, dans l’esprit général, associée au vieillissement. Loin d’être un phénomène isolé, en effet plus de 65% des hommes sont atteints de calvitie après 35ans, elle a un impact néfaste sur la confiance en soi. Causée par une hypersensibilité à la dihydrotestostérone, il existe de nombreuses astuces pour lutter contre une calvitie.

Mais alors, comment lutter efficacement contre la perte des cheveux ?

#1 - Adopter la bonne coupe

L’hypersensibilité à la dihydrotestostérone est héréditaire. De ce fait, vous ne pourrez pas y échapper si votre père et votre grand-père ont une calvitie. La génétique n’étant pas toujours favorable, il est malheureusement impossible de la contrer.

Ainsi pour éviter que la situation ne se dégrade trop vite, il est indispensable d’adopter rapidement une coupe de cheveux adaptée qui ralentira le phénomène de perte et vous donnera l’impression que l’avancement de la calvitie n’est pas aussi rapide qu’elle en a l’air.

Pour cela, il est préférable d’opter pour une coupe courte, qui, certes, ne dissimulera pas votre calvitie naissance mais limitera considérablement les dégâts.

#2 - Camoufler sa calvitie avec de la poudre de cheveux

Si vous ne voulez pas couper vos cheveux trop courts, vous pouvez opter pour de la poudre de cheveux densifiante.

Il s'agit d'un maquillage capillaire à base de kératine (protéine naturelle qui compose vos cheveux) qui permettra de camoufler les zones sans cheveux et vous donnez immédiatement du volume.

L'avantage de cette poudre de kératine, c'est le résultat immédiat dès application.

#3 - Limiter le stress pour éviter la perte de cheveux

Le stress a des effets négatifs sur l’ensemble du corps et l’état de vos cheveux n’échappe pas à la règle. Ainsi, si vous vous focalisez sur la perte de vos cheveux, vous serez plus enclin à être stressé et par conséquent, le phénomène s’accélérera, chose que vous voulez absolument éviter.

D’un point de vue scientifique, l’explication est assez simple. La pousse du cheveu est purement et simplement liée à l’afflux sanguin au niveau de votre cuir chevelu. Plus vous serez stressé, moins la circulation sanguine sera fluide et vos cheveux seront donc moins nourris. Fragilisés, ils tomberont encore plus vite. Il est donc impératif de limiter le stress pour éviter une dégradation rapide de votre calvitie.

#4 - Éviter les chapeaux ou les casquettes

Ayant les mêmes effets que le stress sur l’afflux sanguin au niveau du cuir chevelu, les casquettes ou les bonnets réduisent la circulation du sang au niveau de votre crâne en exerçant de légères pressions tout autour.

De plus, le frottement causé par le port d’un chapeau fragilisera encore un peu plus vos cheveux et entraînera leur perte très rapidement.

Dissimuler sa calvitie sous une casquette est donc une mauvaise idée puisque cela accéléra le phénomène.

#5 - Avoir une alimentation saine

Les cheveux sont un indicateur fiable quant à l’état de votre organisme. En effet, si vous êtes atteint de carences, vos cheveux auront tendance à être fragiles et cassants. Pour éviter que cela se produise et que votre calvitie s’accentue, il est indispensable avoir une alimentation saine et riche en calcium, en zinc ou encore en fer.

Ainsi, on favorise les produits laitiers, les fruits secs ou bien les fruits de mer qui contiennent les nutriments nécessaires au renforcement de la fibre capillaire.

#6 - Ne pas utiliser des produits agressifs

Incontournables, les produits coiffants peuvent cependant être extrêmement agressifs pour vos cheveux. En effet, le gel, la cire, la laque ou encore la teinture fragilise profondément la fibre capillaire.

De plus, il n’est pas toujours évident de rincer ce type de produits. En s’accumulant sur votre cuir chevelu, les soins coiffants peuvent littéralement boucher les pores empêchant ainsi votre peau de s’oxygéner. Le manque d’oxygène est un des principaux facteurs liés à la perte des cheveux et donc à la calvitie.

Pour éviter qu’elle ne se dégrade, on réduit au maximum l’usage de produits coiffants et on favorise les soins traitant ce phénomène.

À cela, il est important d’ajouter que procéder à un brossage intensif ou un séchage trop chaud peut aussi accélérer votre calvitie.

#7 - Avoir recours à des compléments alimentaires

Il existe un certain nombre de traitements, sous forme de cures par exemple, qui permet de lutter contre la calvitie. Bien que les traitements spécifiques ne soient pas toujours efficaces, il existe des remèdes moins ciblés qui s’avèrent être d’une efficacité redoutable.

Très connu, la levure de bière est un complément alimentaire qui renforce la fibre capillaire et limite donc l’avancement de votre calvitie tout comme la spiruline ou les comprimés de vitamine B6. Associer à une alimentation équilibrée, ce type de compléments alimentaires peut faire rapidement ses preuves.

#8 - Utiliser des soins ciblés

Comme l’huile de ricin, qui favorise et accélère la pousse des cheveux, il existe une multitude de soins qui pourront ralentir considérablement votre calvitie. Ainsi, vous pouvez utiliser des soins à application locale contenant de la quinine, de la vitamine B ou encore de la stemoxydine.

Pour renforcer vos cheveux, rien de tel qu’un soin à la kératine. Bien que cette molécule ne permettra pas à votre cuir chevelu de produire d’autres cheveux, comblant ainsi les zones parsemées, elle pourra néanmoins renforcer les cheveux restants, vous assurant ainsi leur durabilité.

#9 - Masser votre cuir chevelu

Encore une fois, l’oxygénation du cheveu est au cœur de ce procédé. En effet, en massant régulièrement votre crâne, vous améliorerez l’afflux sanguin et augmenterez l’oxygénation de votre cuir chevelu. Mieux alimentés, vos cheveux seront donc plus enclin à pousser et à être en bonne santé. Quelques minutes par jour suffisent pour que les résultats soient visibles rapidement.

De plus, très relaxant, le massage crânien a un double effet : en plus d’oxygéner votre cuir chevelu, il vous détendra ! Et rappelons-le, le stress est un ennemi à neutraliser pour éviter que votre calvitie ne se dégrade.

Bien qu’il soit presque impossible d’y échapper, il existe de nombreuses astuces à adopter de toute urgence pour lutter contre la calvitie, ou du moins la ralentir considérablement. Soins adaptés, coiffure courte, alimentation équilibrée, vous trouverez le remède qui vous conviendra, à condition bien sûr identifier l’origine de votre calvitie. En effet, elle peut être héréditaire, causée par une maladie ou liée à des carences.

Et bien évidemment, en ultime recours, vous pouvez toujours penser à la greffe de cheveux, solution plus onéreuse.

A lire :   Résidence senior ou maison de retraite : que choisir pour ses parents ?