Ai-je besoin d’un logiciel antivirus pour Mac?

par | Mise à jour le 13 Dec 2018 | Informatique

Si vous êtes un utilisateur de longue date de Mac, vous faites peut-être l’erreur de penser que votre ordinateur est immunisé contre les virus, les malwares et les chevaux de Troie qui empoisonnent les utilisateurs de Windows. Vous vous pensez peut-être même au dessus de cela.

Malheureusement, ce n’est pas le cas. Il est vrai que les virus spécifiquement ciblés sur Mac ne sont pas chose courante, mais cela ne rend pas vos ordinateurs imperméables aux menaces extérieures.

Si vous voulez que votre Mac soit sécurisé, voici quelques éléments à garder à l’esprit.

Les Macs sont-ils immunisés contre les virus ?

Les Macs ne sont pas immunisés contre les virus, mais ils ne sont pas habituellement visés par les pirates. Cette plateforme n’a tout simplement pas une base d’utilisateurs suffisamment grande pour que les pirates prennent le temps de concevoir des attaques spécifiques aux fonctionnalités particulières de ce système d’exploration. Le système d’exploitation macOS basé sur Unix est fondamentalement différent de Windows sur un grand nombre de points. Cela veut dire qu’un pirate qui voudrait infecter des Macs devrait créer un code personnalisé et taillé spécifiquement pour ce système d’exploitation.

Mais cela ne met pas Mac à l’abri de toutes les menaces. Cela veut juste dire que les utilisateurs de Mac ne sont pas encore suffisamment nombreux pour devenir des cibles. Les choses pourraient changer, et les circonstances actuelles ne sont pas une garantie de la sécurité dans le futur.

Un virus est un programme qui interfère particulièrement avec les processus du système. Les virus peuvent déformer ou corrompre ces processus, usuellement dans le but de fournir au hacker soit un accès au système soit des informations. Il existe de nombreux virus « dans la nature », c’est-à-dire encore inconnus des laboratoires du domaine de la sécurité. Nous n’avons pas encore trouvé de virus Mac, mais cela ne veut pas dire qu’ils n’existent pas ou qu’ils n’existeront pas un jour. Et cette sécurité fournie par la communauté restreinte ne protège pas les utilisateurs Mac contre les très courants logiciels malveillants, attaques et arnaques.

Les Macs sont-ils vulnérables aux autres attaques ?

Bien que le système macOS n’ait pas encore été ciblé par les virus, il reste vulnérable aux attaques malveillantes, telles que les chevaux de Troie ou les détournements par des botnets. On en veut pour exemple en 2012 lorsqu’une attaque de botnet a infecté plus de 500 000 appareils Mac.

Une approche plus courante - et peut être plus préjudiciable - utilisée par les pirates est l’utilisation d’un logiciel trompeur, malintentionné. Prenons par exemple MACDefender. C’est un cheval de Troie bien connu, visant les Mac et conçu pour prendre automatiquement le contrôle du système d’exploitation de l’utilisateur dès qu’il est installé via le téléchargement d’un fichier à travers JavaScript. MACDefender est un programme que les utilisateurs installent intentionnellement, alors qu’ils pensaient installer MacDefender, qui est un logiciel différent et légitime. Les concepteurs du logiciel malveillant comptent sur le fait que les utilisateurs ignorent la différence entre les deux.

Le système macOS inclut quelques mesures de sécurité contre ce type d’attaques. Depuis la version OS X Lion, macOS a inclus un système de quarantaine pour les fichiers. Ce système analyse chaque téléchargement de logiciel à la recherche d’éléments malveillants, et empêche les utilisateurs d’installer les logiciels que macOS reconnait en tant que malwares. Bien sûr, tout repose sur sa capacité à détecter les malwares et il n’y a pas de garantie qu’il réussira à tout arrêter, particulièrement lorsque les malwares sont récents.

De plus, les utilisateurs de Mac sont aussi vulnérables à toutes les attaques qui ne ciblent pas le système d’exploitation en particulier. Par exemple, les Mac peuvent aussi être impactés par les attaques venues du navigateur, par l’intermédiaire d’autres utilisateurs, les redirections vers des sites web frauduleux, les tentatives de phishing, les failles d’Adobe Flash et de Java, et plus encore. Ce système d’exploitation est peut être trop petit pour devenir une cible des créateurs de virus, mais cela ne le rend pas sûr à 100%.

Dois-je m’inquiéter?

Pas de panique. Il n’y a rien à craindre, mais la prudence recommande de prendre quelques précautions pour parer à toutes les éventualités. D’abord, renseignez vous sur qui offre le meilleur logiciel antivirus pour Mac. Il existe de grands noms dans le domaine comme McAfee, Norton et TotalAV. McAfee est très respecté, et Avira est un logiciel subtil qui s’intègre parfaitement à l’écosystème de Mac.

Néanmoins, le plus important est que vous adoptiez de bonnes habitudes en ligne. Restez méfiant face à tout ce que vous rencontrez sur Internet, que ce soit un logiciel ou de l’information. La plupart des attaques auxquelles les Mac sont vulnérables s’expliquent par l’ignorance de l’utilisateur ou le fait qu’il passe outre les signaux d’alarme. Les attaques de phishing, comme celle qui a piégé le DNC, reposent sur le fait que les utilisateurs ne s’interrogent pas sur la véritable origine d’un mail leur demandant de modifier leur mot de passe. Les attaques avec des chevaux de Troie interviennent lorsque les utilisateurs installent avec insouciance des logiciels venus de sources douteuses. Et si vous téléchargez du contenu piraté ou visitez des sites illégaux, vous augmentez drastiquement votre niveau de vulnérabilité.

Antivirus Mac

Conclusion

Les Mac sont plus sûrs que les appareils Windows du point de vue des infections par virus. Néanmoins, cela ne les met pas à l’abri des autres types d’attaques. Soyez toujours vigilants face à ce que vous rencontrez et trouvez sur Internet. Si vous avez pour habitude de télécharger beaucoup de logiciels, envisagez sérieusement de vous doter d’un logiciel antivirus pour protéger votre système.