Comment aménager un jardin zen ?

par 29/03/2020Maison

Les jardins zen ont été importés en Europe dans les années 1700. Originaires du Japon, ces derniers permettent de profiter d’un cadre calme et empreint de sérénité dans un monde où tout va très (trop) vite. Vous souhaitez aménager un jardin zen chez vous afin de profiter de cette quiétude si rare de nos jours ? Vous avez bien raison ! Si vous disposez d’un espace vert, vous êtes chanceux et allez pouvoir suivre nos quelques conseils pour aménager comme il convient de le faire et dans les meilleures conditions votre espace extérieur.

Prendre en compte le terrain et son environnement

La première chose à prendre en compte pour aménager son jardin zen au mieux est la façon dont est agencé votre terrain. En effet, comme pour tout aménagement d’espace vert, il convient d’analyser son terrain, avant d’entreprendre tout changement.

Pour cela, vous devez noter les dimensions de votre terrain et sa forme. Aussi, vous devrez prendre en compte la nature de votre terrain :

  • Est-il en pente ?
  • Quelle est son exposition ?

L’exposition est importante afin de pouvoir choisir au mieux les végétaux qui se trouveront dans votre jardin japonais. En effet, certains ont besoin de plus de soleil par rapport à d’autres, il est nécessaire d’en prendre compte.

Créer un plan précis de votre jardin japonais

Une fois que vous avez bien analysé toute la nature de votre terrain et les problématiques qui se posent, il est temps de créer un plan de votre futur jardin japonais. Et oui, pour aménager un jardin zen, il est très important de bien se préparer et cela passe forcément par l’étape du plan sur papier ou ordinateur.

Vous pouvez ainsi disposer les différents éléments que vous choisirez au fur et à mesure. Petit à petit, votre jardin prendra forme en dessin et vous commencerez à imaginer clairement à quoi il ressemblera.

Aménager un jardin zen avec les bons végétaux et structures

En même temps que la création du plan, il vous faudra choisir les différents végétaux qui composeront votre jardin. Pour cela, vous pouvez vous rendre dans des magasins spécialisés en ligne ou en physique afin de vous donner des idées. Pensez bien à créer un ensemble harmonieux tant sur les formes que sur les couleurs. Un jardin zen ne doit pas être composé de trop de couleurs différentes et les lignes doivent être épurées.

Vous pouvez opter pour différents arbres ou arbustes tels que l'érable japonais, ilex crenata, le pin sylvestre et bien sur le cerisier japonais. Coté plantes, optez pour la spirée japonaise, le camélia, l'azalée ou encore le magnolia. Vous pouvez également intégrer du bambou.

Cerisier japonais pour jardin zen

Il faudra penser aux autres éléments, car oui, il n’y aura pas que des végétaux dans votre jardin japonais. Il est essentiel d’y ajouter des structures en dur, tels que des murets, un bassin ou encore, des statues.

L’ensemble doit s’accorder parfaitement et rappeler les vrais jardins zen que l’on peut trouver au Japon. Si vous manquez d’inspiration, il est possible de s’inspirer d’images tirées d’internet (comme ici) ou de magazines spécialisés.

Tout au long de la préparation et de l’aménagement de votre jardin, vous devez vous imaginer vous y balader ou vous y reposer. Pour aménager un jardin zen, l’important est d’imaginer le résultat final et de se rendre compte si celui-ci parviendra à devenir un espace de détente et de relaxation pour vous.

A lire :   8 erreurs de déco à éviter absolument