Pompe à chaleur : le point sur les aides en 2022

Face aux défis environnementaux, les pouvoirs publics prônent l'usage de dispositifs favorisant l'économie d'énergie au sein des bâtiments. L'installation de la pompe à chaleur fait partie des travaux éligibles aux dispositifs d'aides. La raison est que cela permet de réduire considérablement la consommation énergétique du chauffage dans les logements. Voici l'essentiel à retenir des aides destinées à la pose d'une pompe à chaleur en 2022.

L'éco-prêt à taux zéro

L'éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) est un dispositif de prêt sans intérêts auquel vous pouvez prétendre en décidant d'installer une pompe à chaleur. Son montant est en moyenne de 30 000 euros et la durée de remboursement s'étend sur 15 ans. Au cas où les travaux de pose de pompe à chaleur feraient partie d'un vaste chantier de rénovation énergétique, vous pourriez emprunter jusqu'à 50 000 euros. Pour bénéficier de l'éco-PTZ, les travaux doivent concerner une résidence principale dont la construction date de 2 ans au moins.

MaPrimeRénov' et MaPrimeRénov' Sérénité pour installer une pompe à chaleur

MaPrimeRénov' et MaPrimeRénov' Sérénité font partie des aides pour installer une pompe à chaleur proposées par l'État. Elles sont toutes deux octroyées par l'Anah (Agence nationale de l'habitat). Les deux dispositifs se distinguent toutefois l'un de l'autre par les montants et les conditions d'accès différents. La somme d'argent à laquelle donne droit MaPrimeRénov' pour la pose d'une pompe à chaleur sera fonction :

  • du rendement de l'installation,
  • de vos revenus,
  • de la situation géographique du logement.

MaPrimeRénov' s'accorde aux propriétaires d'habitations érigées depuis au moins 15 ans. Quant à MaPrimeRénov' Sérénité, cette aide peut servir au financement de 50 % de travaux d'installation de pompe à chaleur, dans la limite de 30 000 euros. Elle est réservée aux foyers à revenus modestes. N'hésitez pas à consulter les conditions de ressources publiées par l'Anah sur son site pour savoir si vous êtes éligible à MaPrimeRénov' Sérénité.

aides financières pose pompe à chaleur

La prime Coup de pouce chauffage

La prime Coup de pouce chauffage est toute indiquée pour financer, ne serait-ce qu'en partie, l'installation de votre pompe à chaleur. Elle s'adresse aux ménages qui désirent remplacer de vieilles chaudières par des équipements de chauffage modernes à forte performance énergétique. Elle est destinée aussi bien aux propriétaires qu'aux locataires dont les logements sont construits depuis 2 ans au moins. La prime Coup de pouce est attribuée par les fournisseurs d'énergie et leurs partenaires.

Les aides disponibles via les CEE

L'État oblige les fournisseurs d'électricité, de gaz ainsi que d'équipements de chaud et de froid à participer à la transition énergétique. Via les CEE (Certificats d'Économie d'Énergie), ces acteurs du secteur de l'énergie proposent aux consommateurs divers types d'aides. Les aides peuvent être financières ou non. Elles peuvent consister, par exemple, à vous donner des conseils pour choisir un climatiseur pour les chaudes journées estivales, économiser de l'énergie, etc.

Pour la mise en place d'une pompe à chaleur chez vous en 2022, vous pouvez obtenir jusqu'à 5 000 euros du fournisseur que vous aurez choisi. Pour profiter des CEE, votre logement doit être construit depuis 2 ans au minimum. De plus, vous devez confier les travaux à un artisan RGE (Reconnu Garant de l'Environnement).

Par ailleurs, en 2022, vous pouvez profiter d'un taux de TVA réduit à 5,5 % pour l'installation d'une pompe à chaleur. Selon la localité dans laquelle se situe votre logement, vous pouvez bénéficier d'aides de la collectivité locale.

Partager cet article :

Laisser un commentaire