Comment acheter ses premières crypto-monnaies ?

par | 2 Jan 2019 | Finance

Aujourd’hui, force est de constater que l’on est presque chaque jour confronté à des discussions, à des articles ou à des reportages sur les crypto-monnaies. La dernière information qui fait le buzz c’est l’envie qu’aurait Facebook de lancer sa propre crypto-monnaie, dans un premier temps sur le marché indien. La firme pourrait même permettre à ses utilisateurs, via sa messagerie Whatsapp, de transférer des fonds entre eux. Pour de nombreux observateurs, la décision serait déjà prise, manquerait juste la date de lancement de l’opération.

Si, à votre tour, vous décidez de vous lancer dans l’aventure et d’acheter vos premières crypto-monnaies, cet article est fait pour vous. Nous allons vous guider pas à pas et vous donner des conseils pour sécuriser cette première expérience et bien sûr les suivantes.

Nous aborderons, ensuite, d’autres moyens qui vous permettront d’acquérir et d’échanger des crypto-monnaies.

La première étape, la plus simple aussi, est de vous rendre sur une plateforme d’échanges.

→ A lire également : BlockChain et BitCoin, de quoi parle-t-on exactement ?

L’acquisition de crypto-monnaies via une plateforme d’échanges

  • Étape N° 1 : Choisir sa plateforme

Aller sur une plateforme d’échanges est la manière la plus simple pour "trader", comme on dit, ses premières crypto-monnaies. La plateforme n’est rien de plus qu’un site internet de mis en relation entre acheteurs et vendeurs. Il en existe de nombreuses comme Coinbase.com ou Kraken.com. Une fois la plateforme choisie, il vous suffit de créer un compte. Attention on va vous demander vos "vraies" informations d’identités ainsi que vos coordonnées.

Si vous souhaitez acheter de petites quantités de crypto-monnaies, préférez plutôt certains sites comme Indacoin.com ou SpectroCoin.com. Vous pourrez y échanger immédiatement quelques euros contre des crypto-monnaies en utilisant votre carte bancaire.

  • Étape N°2 : Sécurisation de votre compte

Une fois ouvert votre compte, avant de l’abonder en euros et d’effectuer votre premier échange, il est important de le sécuriser. On vous demandera de renseigner votre numéro de téléphone pour garantir que vous êtes bien le titulaire du compte par une double authentification. En effet, une fois entrés votre identifiant et votre mot de passe, on vous demandera de saisir une série de chiffres qui vous aura été envoyée par téléphone.

  • Étape N°3 : Approvisionnement de votre compte

Une fois sécurisé, vous allez pouvoir verser de l’argent sur votre compte afin d’effectuer votre première opération. Vous avez généralement deux possibilités sur les plateformes pour approvisionner votre compte,

  • Par virement, c’est gratuit, mais ça prend 2 ou 3 jours en fonction de votre banque,
  • par carte bancaire (Visa ou MasterCard) moyennant des frais de transaction autour de 6%.

Il est à noter que certaines plateformes d’échanges offrent aussi la possibilité d’utiliser PayPal.

  • Étape N°4 : L’échange

Une fois votre compte alimenté, il vous suffit d’aller dans l’espace d’échange (Trading) de la crypto-monnaie de votre choix et d’échanger vos euros contre du BitCoin, de L’Ether, REQ, etc.

Attention, pour acheter des certaines crypto-monnaies, il est souvent demandé de les acheter en BitCoin ou en Ethereum. Il vous faudra donc au préalable passer par cet étape.

  • Étape N°5 : La création d’un portefeuille (Wallet en anglais) numérique

Il faut éviter de laisser trop longtemps vos crypto-monnaies sur la plateforme d’échanges. Une fois que vous avez changé vos euros et récupéré celles-ci, l’idéal est de les stocker dans un portefeuille dont vous êtes le seul à avoir accès.

Il en existe deux types, les wallets à chaud et les wallets à froid ou hard wallets. Les premiers se mettent sur votre PC, Mac ou Smartphone et sont accessibles par le web. Les seconds sont des systèmes hardware, un peu comme des clés USB, ils vous permettent d’utiliser vos monnaies même si votre ordinateur est sous l’emprise d’un virus. Les deux hard wallets les plus connus sont le Ledger Nano S et le Trezor, leur prix tourne autour de 100€.

L’acquisition de crypto-monnaie via un distributeur

Même si à notre connaissance il n’existe, pour le moment, en France qu’une seule machine en Avignon, offrant la possibilité d’échanger du cash contre des crypto-monnaies, dans beaucoup d’autres pays on trouve de plus en plus de distributeurs qui proposent cette option.

Soit, la machine transfère vos crypto-monnaies directement sur votre portefeuille, soit, elle génère un QR code qu’il vous suffira de scanner afin de récupérer les informations nécessaires pour approvisionner votre portefeuille avec vos nouvelles crypto-monnaies.

Les crypto-monnaies en ligne

De plus en plus de sites d’échanges, de ventes classiques ou d’enchères en ligne proposent, désormais, les crypto-monnaies comme mode de règlement, aux vendeurs comme aux acheteurs. De nombreux projets en cours de développement intègrent, également, les crypto-monnaies comme moyen de paiement ou d’échange. 

Arrivé, ici, dans la lecture de cet article, vous avez, désormais la bonne méthode pour débuter vos investissements. Mais, il reste encore quelques conseils, que nous vous invitons à faire votre, quant à la création de votre portefeuille de crypto-monnaie(s).

Dans un premier temps, achetez peu et diversifiez vos investissements entre plusieurs crypto-monnaies. De même, il est important de savoir pourquoi vous investissez sur ce marché. Est-ce pour des profits à court terme ? À long terme ? Est-ce pour utiliser votre portefeuille de monnaies virtuelles pour vos activités habituelles (ventes, achats, etc.) ?  En fonction des réponses, vous pourrez vous orienter sur tel ou tel type de crypto-monnaies, nombre d’entre elles, par exemple, sont créées dans le cadre d’un projet. Leur souscription permet la levée des fonds nécessaires pour le lancement du dit projet, mais aussi pour son développement et son exploitation.

L’engouement de nombreuses personnes pour les crypto-monnaies est dû aussi aux records atteints par les cours de certaines d’entre elles, mais il ne faut pas perdre de vue que comme tout produit financier le record d’hier peut annoncer l’effondrement du lendemain. Il faut avoir, avec les crypto-monnaies, les nerfs solides. Il vous suffit d’imaginer ce qui a bien pu se passer dans la tête de certains investisseurs quand le cours du BitCoin est passé de 19 298,79 $ le 11 décembre 2017 à 8273 $ le 5 février 2018 et aujourd’hui, un an après à 3450$, pour le comprendre.

Nous devons vous rappeler, enfin, que les informations que nous vous avons communiquées dans cet article ne sont en aucun cas des préconisations d’investissement ou une incitation à investir dans les monnaies numériques. Tout investissement, y compris ceux en crypto-monnaies est risqué et donc vous restez responsables totalement des décisions que vous prenez en la matière.