L’année 2018 sera-t-elle l’année de l’intelligence artificielle ?

par | 21 Mai 2018 | Tech

Innovation technologique, ère du numérique, du virtuel et de la robotique… Voilà le programme alléchant qui se prépare pour cette année selon les prévisions. Nombre des aspects de ce programme ont déjà eu lieu en 2017, cependant, il est à parier qu’ils seront à leur apogée en 2018. L’Intelligence Artificielle dépassera désormais le simple cadre professionnel pour s’inviter dans la vie quotidienne et sera au service du grand public. De plus amples explications concernant l’année de l’IA.

Le monde entier évolue vers l’IA

Comme chaque année, les cabinets d'études ont publié leurs prévisions concernant les principales tendances technologiques en 2018. Les résultats sont formels : 2018 sera l'année de l'intelligence artificielle. Outre cela, la 5G et la sécurité des informations et données personnelles seront également les priorités des institutions administratives et des entreprises.

Avec le développement de l'IA et de ses fonctionnalités, les humains changeront littéralement leur manière d'interagir avec le monde numérique. En effet, le deep learning et le machine learning se démocratisent davantage chaque jour, tout comme de nombreuses valeurs technologiques. De plus, bon nombre d'acteurs industriels et de fabricants intègrent désormais un dispositif d'intelligence artificielle dans leurs produits et services.

Prenons pour exemple les banques qui créent leurs propres chabots ou agents conversationnels sur réseaux sociaux. Ils ont bien compris qu'il s'agit de la meilleure solution pour redéfinir la relation client avec les 18 - 30 ans.

Les cabinets d'études internationaux, quant à eux, prévoient grâce à l'IA l'entrée en activité des voitures connectées robotisées.

La compagnie britannique Anon Ai a décidé de renforcer la sécurité des données pour les rendre anonymes. Les processeurs intelligents Nvidia et Intel sont aujourd'hui boostés aux gigaflops et aux téraflops de puissance de calcul… Tant d'exemples qui prouvent que le monde évolue en ce sens.

L’Intelligence Artificielle - Un impact important sur les entreprises

En 2018, l’intelligence artificielle représentera la tendance technologique. L’IA sera désormais intégrée dans quantité d’appareils destinés au grand public, tout en continuant à améliorer les prises de décision des entreprises.

L’accélération du rythme de l’innovation en termes de numérique est telle que les sociétés doivent s’adapter pour rester dans la course et atteindre leurs objectifs.

Le Government AI Readiness Index indique que le Royaume-Uni est aujourd’hui en tête en matière d’infrastructures technologiques de pointe. En effet, cet État dispose d’une multitude de centres de recherche traitant de l’intelligence artificielle.

Au cours de cette année 2018, les innovations technologiques telles que la cybersécurité, la réalité augmentée ou l’internet 5G présenteront aussi un important impact sur les entreprises. L’IA représentera la technologie la plus influente de cette année, celle que l’on ne pourra pas ignorer. Si une entreprise souhaite se tourner vers l’avenir et s’étendre, il est important qu’elle prenne en considération l’impact de cette nouvelle tendance technologique afin de l’intégrer à ses stratégies internes et opérations.

Au programme 5G et cybersécurité

La 5G, qui sera considérée comme étant la technologie mobile la plus rapide de l’histoire des télécommunications, ne sera réellement commercialisée qu’en 2019, bien que les nombreux acteurs concernés travaillent avec acharnement sur l’architecture réseau adéquat.

Les premiers marchés concernés à la sortie du 5G seront les États-Unis, le Japon, la Corée du Sud et la Chine. Il faudra encore nous armer de patience avant qu’elle n’atteigne la France.

Le cabinet américain IHS Markit a estimé que les retombées économiques à travers le monde entre 2020 et 2035 sur la 5G seraient de 12.000 milliards d’euros. Cette innovation technologique qui sera 100 fois plus rapide que la 4G permettra de créer plus de 22 millions d’emplois.

Pour ce qui est de la cybersécurité, les dépenses vont bon train. En effet, un besoin de 82 milliards d’euros se fait aujourd’hui ressentir au sein des entreprises pour la lutte contre les violations de données cette année. Bon nombre de décideurs concernant la sécurité numérique seraient aujourd’hui préoccupés par les risques en lien avec l’Internet, ce qui explique le coût exorbitant de cette protection d’informations. La stratégie consistera à détecter les intrus et à faire face aux attaques grâce à l’amélioration de la visibilité dans les applications et les réseaux.

La sécurisation globale d’une infrastructure numérique est mise en place comme une e-politique. Une base de référence sera mise à jour pour regrouper tout ce qui est normal afin d’isoler les menaces et réagir en conséquence.