1337 – Après 42, Xavier Niel ouvre une nouvelle école au Maroc

par | 7 Août 2018 | Tech

L'école 42, qui a ouvert ses portes à Paris, a connu un franc succès. Xavier Niel, son fondateur, s'est donc mis en quête d'exporter son concept dans les quatre coins du monde en ouvrant une nouvelle école au Maroc. Baptisée 1337, elle est située à Khouribga.

Un bain de code total

Durant 3 ans, les étudiants fans de technologies retenus devront participer à plusieurs projets informatiques pour lesquels le code aura une place très importante. En effet, 1337 (prononcé treize trente sept), est une école dédiée à la programmation.

Comme pour sa grande sœur 42, pour y rentrer aucun diplôme spécifique ne sera demandé. En effet, le seul prérequis pour pouvoir y prétendre est d'avoir entre 18 et 30 ans. Il faudra ensuite s'inscrire en ligne et répondre à un test de logique.

Une fois cette étape validée, l'étudiant désireux d'intégrer 1337 devra s'inscrire à une piscine. Il s'agit de 4 semaines de codes à l'issue desquelles les personnes retenues pour intégrer l'école de Xavier Niel au Maroc seront désignées. Cette épreuve de la piscine doit permettre d’identifier les personnes les plus motivées et disposant des aptitudes nécessaires.

Le 1337 au Maroc

1337 c'est l'équivalent de l'école 42, mais au Maroc. Accessible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, cette école est ouverte à toutes les personnes désireuses d'apprendre à coder, même ceux qui n'ont pas de diplôme particulier.

Comme la plupart des écoles de programmation, 1337 a une pédagogie centrée sur le peer-learning. Il s'agit, en effet, d'une technique qui permet de rendre l'apprentissage plus ludique en cherchant un moyen de libérer la créativité des élèves grâce à l'apprentissage par projet.

Aucun professeur, aucun cour, comme il est dit sur le site de 1337 "Vous êtes en charge de votre réussite et de la réussite de vos camarades". Durant le cursus de 3 ans, des stages en entreprises seront également au programme.

L'école, implantée à Khouribga, accueillera ses 150 premiers étudiants en septembre prochain.

A LIRE EGALEMENT