Sans entrer dans les détails techniques des smartphones, cet article présente quelques règles permettant d’économiser la batterie d’un smartphone Android.

Il faut savoir que les batteries au lithium ont connu pas mal d'évolutions. Pour commencer, ci-dessous deux règles liées à ces récentes évolutions.

Le froid fait du bien à votre batterie

Les utilisateurs de smartphones Android ont sûrement constaté que ceux-ci se déchargent moins vite lorsqu’il fait froid. En effet, les batteries au lithium optimisent l’utilisation de l’énergie en fonction de la température. Par conséquent, il ne faut pas laisser l’appareil en plein soleil ou dans un endroit à température élevée, sinon il se déchargera rapidement.

Par ailleurs, les batteries au lithium, contrairement aux anciennes batteries au nickel-cadmium, doivent être rechargées le plus souvent possible afin d’être optimales quant à leur capacité.

A la recherche des applications énergivores

Si vous trouvez que la batterie de votre smartphone se décharge trop rapidement, cela est peut-être dû à une application spécifique.

Il peut alors être utile de visualiser par ordre décroissant quelles fonctionnalités et applications consomment le plus d’énergie de la batterie.

Dans Paramètres > i (ou Batterie), vous devriez normalement trouver les informations sur la consommation de votre batterie en fonction des applications.

Sachez que la luminosité et le vibreur sont en général les éléments qui sollicitent le plus la batterie.

La luminosité de l’écran étant le plus énergivore pour la batterie, c’est donc le premier élément à régler convenablement. La consommation d’énergie est d’autant plus grande que l’intensité lumineuse de l’écran est forte. Bien que la fonction de réglage automatique de la luminosité existe, elle n’est pas optimale pour la batterie. Il convient de régler manuellement ce paramètre en trouvant un compromis entre la qualité de votre vue et la luminosité.

Dans la même lignée que la luminosité, il peut être utile de raccourcir le délai de mise en veille de

l’appareil. Par défaut, ce délai est en général de 2 minutes mais pendant cette durée, si le téléphone est inutilisé, la batterie est sollicitée par l’affichage de l’écran.

Le vibreur étant le second poste le plus consommateur en énergie. Il ne faudrait donc n’utiliser la fonction vibreur que lorsqu’elle est vraiment nécessaire, c’est-à- dire en réunion, en classe, ou plus généralement lorsque la sonnerie gêne l’entourage.

Les smartphones Android actuels sont multitâches, c'est à dire qu'ils permettent l’utilisation simultanée de plusieurs applications, ce qui demande beaucoup au processeur de l’appareil et consomme de l’énergie. De plus, bien qu’une application ait été quittée, il arrive qu’elle ne se soit pas fermée correctement et continue de tourner en arrière-plan, donc continue de vider la batterie de votre mobile. Il faut donc veiller à fermer correctement les applications dont on ne se sert pas.

Par ailleurs, il est possible d’utiliser des applications de type « tueurs de tâches » disponibles sur le Google Play, pour fermer correctement les applications, lorsque leur utilisation n’est que ponctuelle.

Attention aux notifications et au GPS

De nombreuses applications en ligne se connectent régulièrement au réseau et envoient des notifications qui ne sont pas forcément utiles. Lors de l’installation de toute nouvelle application, il est donc nécessaire de désactiver les notifications jugées inutiles, afin que celles-ci ne consomment pas l’énergie de la batterie.

En plus des applications, les connectivités telles que le Wifi, le GPS, le Bluetooth, la 3G ou 4G consomment de l’énergie de façon non négligeable. Il ne faut donc les activer qu’au moment utile.

Il faut notamment couper le GPS quand on ne s’en sert pas : en effet, Google Maps n’est pas la seule application faisant appel au GPS de l’appareil, Facebook et Twitter, et de nombreuses autres applications insoupçonnées, utilisent en permanence la géolocalisation, ce qui contribue à la décharge rapide de la batterie.

De même, le Bluetooth ne servant qu’à connecter l’appareil à la voiture, une oreillette ou à une enceinte, il est inutile de l’activer la plupart du temps.

Pareil pour le Wifi, il faut le désactiver, comme pour le Bluetooth et le GPS, lorsqu’on n’a pas besoin de se connecter à internet. Néanmoins, dans une zone dans laquelle il est difficile de se connecter à internet, il est conseillé d’activer le Wifi et de désactiver la 3G ou la 4G. A titre de comparaison, la 4G consomme moins que la 3G car elle est beaucoup plus rapide.

En conclusion, ces quelques astuces vous permettent d’économiser la batterie d’un smartphone Android, mais cette liste d’astuces n’est sûrement pas exhaustive.

N'hésitez pas à nous donner vos astuces.